Loading...
Chauffage bois2018-10-24T10:12:38+00:00

Nous vous accompagnons pour votre projet de chauffage au bois.

Contactez nous

Le chauffage au bois revient en force

Dans le contexte énergétique actuel, le bois est une source énergétique incontournable.
Le bois est une réponse face à la double problématique de réduire nos émission de gaz à effet de serre et celle de limiter le recours aux énergies fossiles.
Se présentant sous différentes formes, de différentes origines, de différentes essences, de différentes formes de conditionnement

Les avantages de l’énergie bois :

  • C’est une façon de lutter efficacement contre le réchauffement climatique et les émissions polluantes.
  • C’est l’utilisation d’une énergie renouvelable provenant de forêts gérées durablement.
  • C’est la valorisation des résidus de la transformation du bois (sciage, charpente et menuiserie.
  • C’est également la valorisation des déchets (sous réserve qu’ils n’aient subis aucun traitement … peinture, vernis …)
  • C’est l’utilisation d’une ressource locale en comparaison aux énergies fossiles permettant de dynamiser l’économie locale.
  • C’est  aujourd’hui grâce à l’avancée technologique un mode de chauffage confortable ayant un rendement élevé.
  • C’est l’utilisation d’une ressource énergétique très économique non indexée sur le cours du baril de pétrole.

.

concept etik le spécialiste du chauffage au bois bûchesLe bois bûche, est le mode d’utilisation le plus ancien et c’est encore lui le plus utilisé aujourd’hui. C’est le combustible demandant le moins de transformation. Par contre de nombreuses manipulation sont nécessaires, il n’est pas possible d’automatiser son chargement et l’autonomie reste réduite.
Ses caractéristiques ne sont pas maitrisées (taux d’humidité, essence,…)
Son utilisation est adaptée pour les chaudières, les inserts, les poêles et les foyers ouverts.
Pour obtenir un bois bien sec, stockez-le sous abri sous forme de bûches en quartier pendant au moins 18 à 24 mois.

Coût : 0.043€ / kWh (*)  – Source: association AJENA Données janvier 2018.

.

concept etik le spécialiste des chaudières à plaquettesLe bois déchiqueté ou plaquette forestière, est produite à l’aide de broyeur, réalisée  à partir de grumes, ou de chutes de bois résultant de la transformation du bois ou bien encore de la valorisation des déchets de bois. (sous condition que le bois utilisé ne soit pas souillé)
Facilité d’utilisation pour les chaufferies collectives et industrielles de part l’automatisation de l’amenée des plaquettes.
Son coût est moins élevé que celui du granulé et son utilisation est adaptée pour les chaudières pour grosse maison et collectivité.
Bon pouvoir calorifique PCI, environ 3.8 kWh/tonne sous réserve d’un bon stockage. Livrable en Vrac de 30 à 100m3, stockage sous hangar ou en silo.

Coût : 0.035€ / kWh (*)  – Source: association AJENA Données janvier 2018.

.

concept etik le spécialiste du chauffage au granulésLes granulés de bois, ou pellets sont de petits cylindres de quelques mm de diamètre obtenus par compression de la sciure de bois, après l’avoir réduite à l’état de poudre. Ce procédé nécessite une installation de type industriel, mais procure un combustible très sec (humidité de l’ordre de 5%) ayant donc un pouvoir calorifique élevé soit environ 4700 kWh/tonne,  bien plus élevé que celui des bûches et des plaquettes.
Idéal pour le chauffage individuel des particuliers, permet l’automatisation de votre chauffage, stockage facile. Ses caractéristiques maitrisées (humidité, pouvoir calorifique…) avec un haut pouvoir calorifique PCI > 4,5 kWh/tonne. Grande souplesse d’utilisation, possibilité d’aspirer les granulés, utilisation pour les chaudières ou les poêles.
Livrable en Vrac, en Big Bag ou en sac individuel de 10 à 15 Kg – Stockage en sac ou en silo.

Coût : 0.070€ / kWh (*)  – Source: association AJENA Données janvier 2018.

Les chaudières à granulés

Qualité et simplicité.

Se chauffer et agir pour le climat.

Un chauffage économique.

Un combustible local.

Référence sur le marché en terme de qualité, de fiabilité et de performance, les chaudières Ökofen sont des chaudières entièrement conçues pour fonctionner avec du granulé de bois. Cette spécialisation, associée à une simplicité de conception, permet aux chaudières Ökofen d’offrir la même souplesse d’utilisation que le fioul, le gaz ou l’électricité.

Pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire

Les chaudières ÖkoFEN remplissent toutes les fonctions d’un chauffage central moderne et confortable :

  • alimenter des radiateurs et des planchers chauffants
  • produire votre eau chaude sanitaire
  • chauffer un ou plusieurs bâtiments

Pour en savoir plus

Changez votre ancienne chaudière

Pour remplacer votre ancienne chaudière fioul, gaz ou électrique en toute simplicité et sans gros travaux, ÖkoFEN propose une gamme de produits haute performance et fonctionnels pour plus de confort et d’économie

Par une chaudière à granulés à CONDENSATION

Avec la nouvelle technologie ÖkoFEN CONDENS, les chaudières à granulés à condensation ÖkoFEN sont parfaitement adaptées au remplacement d’une ancienne chaudière fioul, gaz ou électrique ou au remplacement d’une pompe à chaleur.

Ou par une chaudière à granulés CLASSIQUE

La gamme Classique d’ÖkoFEN vous apporte le meilleur de la technologie ÖkoFEN pour rénover votre chaufferie : des chaudières fiables et performantes, compactes et développées pour un confort haut de gamme.
Pellematic compact

La régulation PELLETRONIC TOUCH

<strong>Bildvergrößerung</strong>

Pilotez votre chaudière du bout des doigts avec la régulation électronique Pelletronic Touch.

ÖkoFEN a défini de nouveaux standards de performance, de simplicité et d’ergonomie pour le pilotage de votre chaudière avec cette nouvelle régulation Pelletronic Touch.

Une régulation ergonomique

Tactile, design et intuitive, elle vous permet de programmer votre chaudière en fonction de vos besoins : une température plus basse la nuit et un redémarrage au petit matin, un démarrage de votre chauffage avant votre retour de vacances, avoir 21°C dans une partie de votre maison et 18°C dans une autre (selon hydraulique).

Votre régulation vous apporte un confort d’utilisation exceptionnel et vous permet des économies d’énergie supplémentaires.

Une régulation communicante

Avec un afficheur supplémentaire vous pouvez piloter votre chaudière depuis votre salon, et le nouveau thermostat d’ambiance numérique permet d’activer les principales fonctionnalités de votre chaudière à distance et de régler la température d’ambiance.

Une régulation connectée 

Pilotez votre régulation depuis votre smartphone ou votre ordinateur

avec le online intégré * : testez la version de démonstration

LE STOCKAGE

Pour le bois bûche et le bois déchiqueté, il devra être stocké à l’abri de l’eau et de l’humidité du sol tout en étant à l’air libre pour une bonne ventilation. Il est mis à sécher entre 6 mois et 3 ans suivant la section du bois et le moment de la coupe avant utilisation. Pour obtenir une combustion optimale, le taux d’humidité du bois doit être inférieur à 20%.

Un bois bûche à 30 ou 40 % d’humidité occasionnera une perte de près de 25 %  du rendement énergétique comparé à une bûche disposant d’un taux d’humidité de 20 %. Un combustible trop humide nuira au bon fonctionnement de l’appareil et accentuera la formation de particules fines, dangereuses pour la santé humaine.

Le bois dans ce cas là devra être un non résineux pour éviter l’encrassement de l’installation de chauffage.

Pour les granulés de bois ou pellets, ils sont stockés en sac de 15 kg, dans des silos textiles standards ou dans des silos construits sur mesure. Idéalement, le silo sera dimensionné pour couvrir une consommation annuelle.
Le granulé peut être livré en palette et conditionné en sac de 15 kg ou en vrac par camion souffleur.
Sensible à l’humidité, les granulés de bois doivent être stockés dans un endroit sec et ventilé.
A partir du silo, les granulés seront acheminés jusqu’à la chaudière par l’intermédiaire d’une vis ou par aspiration.

Quelque soit la configuration de votre maison, une solution existe !!!

Des silos textile de forme carré ou rectangulaire, à fond incliné ou plat et de différentes hauteurs permettent, dans une grande majorité des cas, de répondre à votre besoin.

Plus de 30 dimensions disponibles, de 450kg à 10 tonnes !

Nous déterminerons avec vous la taille idéale de votre silo.

Pour le silo textile, la première approche consiste à prévoir :
400 kg de granulés pour 1 kW de déperdition

silo textile pour granulés de bois

Pour le silo sur mesure, la règle applicable est :

0,9 m3 de volume de stockage (y compris les espaces non utilisables) * kW de déperdition.

Le silo sur mesure ou pièce de réserve, en respectant certaines règles de bon sens et de sécurité peut être réalisé par vous-mêmes si vous ne souhaitez pas que l’on fasse cette prestation. Nous vous donnerons quelques conseils.

Et si vous ne voulez pas prendre de la place à l’intérieur de votre habitation, Okofen vous propose une solution clé en main à mettre en extérieur avec l’ENERGY BOX.

énergie box, la chaufferie préfabriquée

L’ENERGY BOX s’est une chaufferie complète incluant :

  • la chaudière ou la cascade de chaudières,
  • la réserve de granulé,
  • l’hydraulique,
  • la fumisterie,
  • la porte  et les gouttières, un revêtement en crépi,
  • et même en option un ballon tampon ou encore des capteurs solaires sur son toit.

Plus d’information : La chaufferie préfabriquée …

Fournisseurs de pellets en Haut de France (liste non exhaustive):

DECAUX & Fils : En savoir plus…

SAS Fécourt : En savoir plus …

LES APPAREILS INDEPENDANTS

Il existe trois grandes familles de poêle de plus en plus performant qui sont :

  • les poêles à buches,
  • les poêles à granulés,
  • les poêles bouilleurs.

Les rendements atteignent 95% en fonction de la technologie retenue.

Pour conserver un bon rendement

Pour maintenir les performances de votre poêle à bois et garantir son utilisation en toute sécurité, il faut :

  • Veillez à ce que les arrivées d’air soient pleinement fonctionnelles. Des arrivées d’air bouchées ou obstruées peuvent encrasser le poêle et ainsi augmenter sa consommation énergétique.
  • Utilisez uniquement du bois complètement sec !
  • Avoir un conduit de fumée et de raccordement respectant les normes et règles de sécurité,
  • Enfin, n’oubliez pas de ramoner le conduit de fumée au moins deux fois par an.

Une large gamme de poêle existe aujourd’hui, permettant le choix de la puissance, du combustible (bûche ou granulés ou bûches et granulés) mais aussi le choix des coloris, du design.

Plus d’information : https ://www.flammeverte.org/espace-particuliers

Points à ne pas négliger :

  • Le choix du type de poêle, en fonction de la place disponible pour le stockage du combustible.
  • Contraintes de raccordements sur le conduit de fumée.
  • Le niveau sonore de certains poêles à granulés.
  • Contraintes de raccordements au circuit hydraulique pour un poêle bouilleur.
  • Le choix de la puissance du poêle, adaptée au volume de la pièce.

Pour rappel, il est préférable de choisir un poêle de puissance adaptée à la taille de votre pièce et au niveau d’isolation de votre habitation. Il vaut mieux choisir un poêle avec une puissance adaptée qui fonctionne à plein régime qu’un poêle avec une puissance trop importante dont vous n’utiliserez pas toutes les capacités (vous serez obligés d’ouvrir vos fenêtres en plein hiver !).

Poêles à bûchesPoêle bois bûches WESTFIRE 

Le poêle à bûches est certainement le chauffage le plus utile lors des demi-saisons, lorsque le chauffage principal n’est pas encore allumé ou est déjà éteint. Le poêle à bûches permet d’introduire dans votre maison une chaleur agréable très rapidement.

Les critères de choix d’un poêle bûche sont :

  • la puissance du poêle,
  • son rendement,
  • son esthétique,
  • la taille du foyer,
  • les matériaux (fonte ou matériau réfractaire) qui vont déterminer l’inertie de l’appareil,
  • le mode de chargement (frontal, latéral, sur le dessus) en fonction de son implantation.

Il implique la présence de son propriétaire pour l’alimenter.

Poêles à granulés

Cet appareil de chauffage au bois comporte les mêmes avantages que les poêles à bûches en évitant toutefois de nombreux inconvénients tels que la manipulation incessante de bûches, le décentrage fréquent.

Il permet également d’obtenir un rendement plus élevé que le poêle à bûches.

Principaux avantages du poêle à granulé :

  • maitrise du taux d’humidité du combustible,
  • alimentation en automatique, plus besoin d’alimenter sans arrêt le poêle en bûches, il suffit de remplir le réservoir de granulés pour une autonomie relativement élevée (dépassant 8 heures),
  • programmable,
  • régulation sur sonde de température,

Ce type de poêle « automatique » est programmable permettant son allumage à une heure donnée, par exemple une heure avant que vous rentriez chez vous, afin d’avoir une chaleur convenable dès votre retour.

Ne pas oublier la place nécessaire pour stocker les pellets ou les granulés au sec.

Les critères de choix d’un poêle à pellets sont :

  • la puissance du poêle,
  • son rendement,
  • la taille de la réserve de granulés qui déterminera son l’autonomie,
  • les fonctionnalités de programmation,
  • son esthétique,
  • son niveau sonore, surtout à plein régime.

Poêles bouilleur
Le poêle bouilleur, aussi appelé poêle hydro, comporte un circuit d’eau froide mis en place à l’intérieur du poêle. Une fois l’eau en contact avec la chaleur du feu de bois, elle se réchauffe et vient par la suite alimenter le ballon tampon de votre installation de chauffage ou de votre production d’eau chaude sanitaire.

Il vient le plus souvent en complément de votre chaudière car il offre une moins grande autonomie que cette dernière.

C’est un poêle pouvant être alimenté par des bûches ou par des granulés de bois. Suivant la nature du combustible choisit il prendra les caractéristiques soit du poêle à bûches soit du poêle à granulés.

.

.

LE COÛT DE L’ENERGIE

L’énergie la moins chère

Le granulé de bois permet de réaliser des économies importantes, sans compromis sur le confort. Energie anti crise, elle réduit le montant de votre facture, tout en affichant une très faible volatilité de ses prix.

Les prix du granulé sont reconnus et diffusés officiellement sur la base de données Pégase du Ministère du Développement Durable (prix et tarifs domestiques). Depuis la mise en place de l’indice de prix par Propellet en 2006, force est de constater que la courbe des prix est restée bien plus stable que les autres énergies. L’évolution du prix du granulé est à peine plus importante que celle de l’inflation. Le marché boursier n’affecte pas la courbe du granulé car les approvisionnements en matière première se font localement, en moyenne à moins de 150 km du lieu de production.

Le granulé est plus compétitif que le gaz et le fioul et la hausse de ces énergies semble inévitable (augmentation des tarifs réglementés pour le gaz, production de pétrole…). Le fioul et le gaz sont respectivement 32% et 17% plus chers que le granulé (T3 2017). Quant à l’électricité, avec l’indispensable hausse des investissements dans les centrales nucléaires et dans les réseaux publics, son prix va continuer de croître. Le granulé est déjà 3 fois moins cher.

Dans ce contexte énergétique complexe, la stabilité relative du prix du granulé est garantie par l’argument local et renouvelable.

Une taxe de carbone à la hausse

Le gouvernement entend adopter un prix élevé du CO2 car « l’idée est d’accélérer la mise en œuvre de l’accord (de Paris) et d’adopter de nouveaux objectifs qui permettront de rester sous les 2°C ».

La Contribution Climat Energie (CCE) ou taxe carbone connaît une progression rapide depuis sa mise en place en 2014. Elle est passée de 7€ par tonne d’équivalent CO2 en 2014 à 22€ en 2016 pour atteindre 30.5€ en 2017. Elle devrait atteindre 100€ la tonne en 2030 mais le gouvernement veut accélérer le rythme et a annoncé qu’elle atteindrait les 100€ en 2023, soit 7 ans plus tôt. L’impact sur le prix du chauffage serait lourd et deviendrait un signal-prix très fort pour faire évoluer le comportement des consommateurs.

En effet, en admettant que le prix des énergies ne change pas, la CCE ferait augmenter :

– Le prix du fioul de 7.33 cts€/kWh (813 €/m3) en 2017 à 9.56 cts€/m3 (1060 €/m3)
– Le prix du gaz de 6.49 cts€/m3 en 2017 à 8.19 cts€/m3 En 2023, la taxe carbone représentera respectivement 34% et 30% du prix de fioul et de gaz.

Avec la stabilité du prix du granulé et l’augmentation de la taxe carbone, l’argument « prix » du granulé est, et restera un argument fort sur la durée.

Evolution des prix des énergies de chauffage (y compris granulé de bois)

Suivez le prix du granulé sur le site internet du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Le granulés le combustible idéal pour votre chaudière automatique